Les responsabilités d’un fournisseur de PACS et de RIS

Pour les non-initiés, la programmation apparaît souvent comme un univers mystérieux favorable à la naissance d’idées préconçues. Avez-vous déjà dit à propos d’un logiciel ou d’une application que quelque chose n’était « pourtant pas compliqué » et qu’il suffirait de faire « ceci » pour obtenir le résultat escompté ? En vérité, la route vers un logiciel efficace est souvent sinueuse et remplie d’obstacles difficiles à prévoir. Bonjour, bogues potentiels.

On a tous vécu des moments frustrants à la suite d’une perte de données à cause d’un bogue ou une erreur humaine. Heureusement, il s’agit rarement d’un cas de vie ou de mort. Cependant, c’est un problème auquel est confronté le monde de la santé.

Un fournisseur de RIS/PACS doit donc assumer d’importantes responsabilités : des milliers de professionnels comptent sur ces logiciels en tout temps afin de réaliser leur mission de soin ; des dizaines de milliers d’examens et de rapports médicaux sont réalisés sans arrêt chaque jour, ralentissant à peine durant la nuit. Puisque les médecins et les autres professionnels de la santé s’appuient sur ces systèmes pour poser un diagnostic, la moindre erreur des systèmes cliniques peut poser de sérieux risques pour les patients.

L’imagerie diagnostique est le cœur de la médecine moderne et les informations personnelles du patient permettent de s’assurer que le traitement est approprié pour chaque individu : il est essentiel de s’assurer du bon fonctionnement du RIS/PACS, de l’intégrité et de la livraison de la bonne information. Cette tâche incombe au fournisseur, qui veille au bon fonctionnement des outils de travail.

Des contraintes qui forcent la créativité

En dépit de la diversité des besoins, Imagem ne développe pas différentes versions de la suite Interview, son produit RIS/PACS. Les adaptations sont toutes intégrées et flexibles, ce qui crée de nouvelles contraintes :

  • Respect des particularités et méthodes de travail de chaque centre hospitalier et clinique ;
  • Résolution des conflits entre les demandes de conception et d’amélioration et le système actuel ;
  • Évolution des besoins en cours de route ;
  • Compatibilité entre les différentes versions ;
  • Maintien des niveaux de mises à jour à réaliser chez les clients.

Imagem est consciente de la gravité des responsabilités que lui incombe sa mission d’aider ceux qui aident. Tout est donc mis en place afin d’assurer le bon fonctionnement de son RIS/PACS :

  • Imagem installe la dernière version testée de ses produits lors d’une nouvelle installation ;
  • Le maintien des niveaux de mises à jour des bases de données et systèmes d’exploitation à réaliser entre les clients en tenant compte de la diversité des environnements peut mener à un séquençage de versions pour avoir une transition sécuritaire ;
  • Une migration des données peut parfois être nécessaire ;
  • Un plan d’action établi en concertation avec les professionnels de la santé et les administrateurs permet d’éviter inquiétudes et incompréhensions.

Les importantes responsabilités d’un fournisseur de RIS/PACS ne pourraient être rencontrées sans relation de confiance qui favorise la communication entre les parties impliquées.

Un travail d’équipe à l’avantage de tous les Québécois et Québécoises.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sécuritaire

Dans le cadre de mises à jour informatiques, « sécuritaire » signifie de manière à éviter toute perte de données ou création d'erreurs (ex: bogue). Une perte de données pourrait se traduire, par exemple, par la perte d'images diagnostiques.

Migration

Il s'agit d'un transfert de données (par exemple, on pourrait penser à des images diagnostiques ou des informations au sujet des patients) d'une source de stockage vers une nouvelle source de stockage. Celle-ci peut être temporaire (copie des informations) afin de pallier à toute perte de données potentielles ou être permanente (transfert complet).

x